Le crocodile préhistorique

- Par : Julie André

Le crocodile préhistorique

de lecture - mots

 Le plus gros crocodile marin jamais trouvé a fait son apparition dans le désert tunisien. Le crocodile, prédateur préhistorique, mesurait plus de 10 mètres de long et pesait trois tonnes, loin devant Cassius -l'actuel plus grand crocodile du monde- et ses 5,48m de long. Les paléontologues ont baptisé la nouvelle espèce Machimosaurus rex. Bien que les restes retrouvés soient fragmentaires, il en reste suffisamment dans la roche vieille de 120 millions d'années pour identifier le reptile comme le plus grand membre connu d'une lignée particulière de crocodiles qui ont passé leur vie presque entièrement en mer.

crocodile prehistorique

"C'est une nouvelle découverte intéressante dans une partie du monde qui n'a pas été bien explorée pour les fossiles", déclare Stephen Brusatte, paléontologue de l'université d'Edimbourg, qui n'a pas participé à cette nouvelle étude. Les scientifiques attendent la découverte d'un squelette plus complet pour savoir exactement quelle était la taille du Machimosaurus rex. Mais en supposant que la nouvelle espèce avait des proportions similaires à celles de ses proches parents, ce crocodile préhistorique s'étendait sur environ 9,6 mètres de long. Bien qu'il ne soit pas aussi grand que certains de ses parents éloignés vivant en eau douce, cela fait du Machimosaurus rex le plus grand membre de l'arbre généalogique des crocodiles vivant dans l'océan.

Le plus grand crocodile marin de tous les temps, Sarcosuchus imperator, vivait il y a 110 millions d'années, mesurait 12 mètres de long et pesait jusqu'à huit tonnes. Depuis l'époque de ce géant et d'autres comme l'alligator Deinosuchus, de nombreuses lignées de crocodiles se sont éteintes, laissant les crocodiles marin actuels très proches.

 

crocodile marinLe crocodile marin

Les dents du crocodile peuvent indiquer de quoi il se nourrissait dans l'ancien océan. Le Machimosaurus rex avait des dents trapues, relativement courtes et arrondie et un crâne massif capable d'une force de morsure remarquable. Cet ensemble de caractéristiques conduit à suggérer que ce crocodile préhistorique était un chasseur généraliste qui prenait une variété de proies, y compris de grandes tortues marines.

Pour les scientifiques, l'aspect le plus important du Machimosaurus rex n'est pas tant sa taille que l'époque à laquelle il vivait. Les paléontologues débattent depuis longtemps de la question de savoir s'il y a eu ou non une extinction massive à la fin du Jurassique, il y a 145 millions d'années. Le groupe qui comprend le Machimosaurus, appelé les téléosaurides, fait partie de ceux que l'on pense éteints.

crane crocodile

Découvrez notre sculpture crocodile en cliquant ici

 

La découverte de Machimosaurus rex dans des roches plus récentes du Crétacé laisse penser que s'il y a eu une extinction massive, elle n'a pas tué la vie sur la planète. "Cette nouvelle découverte vient s'ajouter aux preuves de plus en plus nombreuses que de nombreux reptiles marins ont franchi la frontière et ont survécu à cette prétendue extinction", explique M. Brusatte.
L'un des grands mystères est de savoir pourquoi les crocodiles marins n'ont pas retrouvé leur gloire d'antan. Même si la famille des Machimosaurus rex a survécu plus longtemps que prévu, elle ne semble pas avoir prospéré comme au Jurassique.


Laissez un commentaire

Newsletter

    Inscrivez vous pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail.